Santé environnementale : le programme Cote air santé

Le programme Cote air santé (CAS) est un outil utilisé par Santé Canada pour sensibiliser le public et les professionnels de la santé de toute spécialité aux effets sur la santé d’une mauvaise qualité de l’air.

Depuis 2010, la Fondation pour l'avancement de la médecine familiale, par l'intermédiaire du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), offre un projet pilote de « formation des formateurs » sur la CAS et sur d’autres domaines de la santé environnementale préoccupants connexes, dont la chaleur extrême, le changement climatique et le radon.

En partenariat avec Santé Canada, le CMFC recrute à l’heure actuelle des professionnels de la santé d’un bout à l’autre du Canada au sein du programme afin d’en faire des champions de la santé environnementale.

Ces personnes recevront une formation portant sur la CAS ainsi que des cours donnés par l’Université de Colombie-Britannique et par l’Université McMaster dans le but d’accroitre leur connaissance des risques de santé associés à l’environnement.

Les champions de la CAS tirent parti de leurs cercles sociaux et professionnels au sein de leur communauté et de leur statut de professionnel de la santé pour aller à la rencontre de leurs collègues du domaine de la santé, les renseigner sur ces risques associés à l’environnement et sur les outils qui peuvent leur venir en aide.

Il incombe aux participants d’organiser leurs propres activités de sensibilisation — ils disposent donc d’une flexibilité absolue quant à la manière et au moment de les tenir. Les champions doivent organiser cinq activités de sensibilisation au cours de l’année, et il n’y a pas de maximum. Ils reçoivent des honoraires pour chaque activité qu’ils animent.

Pour de plus amples renseignements sur le programme, consultez notre feuillet d’information.

Si vous souhaitez participer, veuillez communiquer par courriel avec Alison Soares ([email protected]), coordonnatrice, Politiques en matière de santé, pour poser votre candidature.

Copyright © 1996-2017 Le Collège des médecins de famille du Canada