FAQ sur l'Examen de compétence additionnelle en médecine d’urgence

Avant l’examen

Q. À quelle l’heure puis-je réserver mon vol de retour?
R.
Ne réservez pas votre vol avant 20-h le dernier jour de l'examen, à moins d’avis contraire.

Q. Est-ce que je recevrai une carte d’inscription afin d’être admis au centre d’examen?
R.
Vous recevrez par la poste une lettre d’admission (une pour chaque jour d’examen), environ quatre semaines avant la date prévue de l’examen. Veuillez l’apporter, ainsi qu’une pièce d’identité émise par un gouvernement (p. ex., permis de conduire ou passeport).

Q. Fournissez-vous des ressources pour m’aider à me préparer à l’examen?
R.
 Le site Web du Collège contient des exemples d’outils qui pourraient vous aider à vous préparer à l’examen.

Q. Offrez-vous des ateliers pour m’aider à me préparer à l’examen?
R.
Non. Le CMFC n’offre pas de cours ou d’ateliers de préparation à l’examen et n’appuie pas de telles activités. Vous pouvez toutefois vous renseigner auprès des programmes de médecine d’urgence des universités ou des sections provinciales du Collège pour savoir s’ils offrent de tels ateliers.

Jours d'examen

Q. Quel format prendra l’examen?
R.
L’examen comporte deux volets :

  1. Un volet écrit qui comprend des simulations cliniques écrites abrégées (SAMP);
  2. Un volet oral qui comprend deux stations d’examen oral structuré : un cas triple ou de triage et un cas où deux patients sont vus dans un ordre séquentiel.

Q. Combien de temps prendra l’examen?
R.
L’examen a lieu pendant deux jours sur un horaire de trois jours. L’examen écrit est d’une durée de six (6) heures et se tient le premier jour. Le volet oral a lieu, soit la deuxième, soit la troisième journée.

Q. Où puis-je laisser mes effets personnels au centre d’examen?
R.
N’APPORTEZ PAS d’effets personnels sur le site de l’examen. Le Collège n’est pas responsable de la perte, du vol ou du bris des effets personnels. 

Vous ne pouvez pas apporter :

  • Des appareils électroniques, y compris, mais sans s’y limiter, les téléphones cellulaires, les assistants personnels, les téléavertisseurs, les enregistreurs/baladeurs, etc.
  • Les aliments ne peuvent être consommés pendant l’examen. Toutefois, les candidats qui ont des besoins alimentaires particuliers peuvent prendre des dispositions avec le Collège au préalable. Si le Collège l’autorise, vous pouvez apporter des aliments dans un sac en plastique transparent.

Q. Puis-je obtenir la rétroaction de l’examinateur concernant ma performance à l’examen oral?
R.
Non, les examinateurs ne sont pas autorisés à vous donner de l’information.

Après l’examen

Q. Quand est-ce que je recevrai les résultats ?
R.
Les résultats seront affichés en ligne environ huit semaines après la tenue de l’examen. On vous avisera par courriel dès que les résultats sont affichés. Vous recevrez également un avis officiel de vos résultats par la poste.

Q. Puis-je recevoir mes résultats par téléphone?
R.
Les résultats ne sont pas communiqués par téléphone, par télécopieur ou par courriel.

Q. Quels renseignements pourrais-je obtenir sur ma performance à l’examen?
R.
Les résultats indiquent si vous avez réussi l’examen ou non. Vous recevrez les résultats que vous avez obtenus à chacun des deux volets (écrit et oral) ainsi qu’un résultat global. Vous devez réussir les deux volets afin d’obtenir la Certification (CCMF (MU)).

Q. Quand vais-je recevoir mon certificat?
R. Les certificats seront postés environ douze semaines suivant la date de la certification.

Q. Comment l’examen est-il noté et quelle est la note de « passage » ?
R. Le candidat reçoit une note globale pour toutes les simulations cliniques écrites abrégées (SAMPS) et une note globale pour toutes les stations orales structurées. Ces deux notes sont considérées séparément l’une de l’autre: les candidats doivent obtenir une note de passage sur chacun des deux volets. La note de passage minimale est établie d’après une analyse statistique des notes globales d’un groupe de candidats témoins. Ce groupe témoin est composé de diplômés de programmes de résidence en médecine familiale au Canada qui se présentent à l’examen pour la première fois. Tous les candidats sont comparés à ce groupe. La méthode d’analyse statistique utilisée et la note de passage pour chacun des deux volets sont approuvées par le Bureau des examinateurs pour chaque séance de l’examen. 

Q. Est-il préférable de répondre à la partie d’une question dont je connais la réponse ou devrais-je d’abord passer aux questions que je peux répondre en entier?
R. Nous vous conseillons de répondre de votre mieux à toutes les questions. Si vous ne répondez pas à une question, vous ne serez pas noté. Si vous écrivez une réponse, vous pourrez peut-être répondre correctement à une partie de la question et obtenir quelques notes.  

Q. Quelle est la meilleure façon de procéder pour obtenir une bonne note sur les SAMP?
R.
La meilleure façon de faire est de lire les questions attentivement. Assurez-vous de bien comprendre la question. Puisqu’il s’agit de questions abrégées, elles sont ciblées et visent une réponse précise plutôt qu’une réponse générale sur un sujet quelconque. Si vous lisez les scénarios attentivement, puis les questions, ils devraient vous mener à la bonne réponse. Lisez chaque question deux fois avant de choisir votre réponse, et assurez-vous de donner la réponse qui correspond le mieux au cas et à la question. Suivez les instructions pour chaque question à la lettre et donnez le nombre de réponses demandé.  

Q. Comment savoir quels guides de pratique clinique étudier? Serais-je pénalisé si je me tiens à jour, c.-à-d., si j’étudie les tous derniers guides publiés après que le contenu de l’examen a été établi?
R. Les réponses à chaque question sont établies par le comité des examens et d’autres pairs un peu avant la tenue de l’examen. Elles sont basées sur l’expérience et les données cliniques actuelles à ce moment-là. Les notes attribuées à chaque question tiennent compte de la correspondance entre la réponse du candidat et la réponse établie. Dans l’éventualité où la « meilleure » réponse deviendrait périmée entre la date de l’établissement de la question et la date de l’examen, les ajustements appropriés seraient effectués automatiquement à l’étape de la correction des examens. Les candidats devraient toujours répondre selon les meilleures pratiques généralement acceptées de la médecine familiale au moment de l’examen. Ils ne seront jamais pénalisés pour avoir actualisé leurs connaissances.

Copyright © 1996-2018 Le Collège des médecins de famille du Canada