Approche centrée sur le patient

Pour créer une feuille de route pour un comportement observé en particulier, cliquez sur le sujet du comportment désiré.

6 Résultats | Affichage 1 à 6

Lien vers les thèmes
Thème et comportements
Explore activement le vécu des patients aux prises avec un problème en s’informant de :
  • ce qu’ils ressentent en relation avec leur problème (sentiments)
  • comment ils expliquent ce qu’ils vivent (idées)
  • comment ils espèrent que le médecin pourra les aider à résoudre le problème (attentes)
  • la conséquence de ce problème sur leur vie (impact sur le fonctionnement)
En évaluant un problème clinique, il tente d’obtenir une meilleure connaissance et compréhension de la personne dans sa globalité en la questionnant sur son contexte (p. ex. qui d’autre partage sa vie [famille, conjoint, enfants], qui ou quels sont les soutiens, les autres facteurs sociaux [travail, finances, éducation, etc.]).
En cheminant pour développer un plan d’intervention face au problème du patient, il intègre le contexte du patient avec le vécu de sa maladie de façon claire et empathique.
En tentant de résoudre un problème, il travaille avec le patient pour en venir à une compréhension commune du problème et du rôle de chaque personne pour le résoudre en
  • encourageant la discussion
  • offrant au patient des occasions de poser des questions
  • encourageant la rétroaction
  • obtenant une clarification et un consensus
  • abordant les divergences d’opinion
En trouvant un terrain d’entente autour de la ligne de conduite à adopter pour résoudre le problème, il incorpore la promotion de la santé et la prévention de la maladie qui s’appliquent.
Aborde les problèmes du patient dans une perspective réaliste et longitudinale qui respecte et équilibre adéquatement les priorités du patient et celles du médecin; prend en considération les ressources des individus et de la collectivité.
Pour créer une feuille de route pour un comportement observé en particulier, cliquez sur le sujet du comportment désiré.

Copyright © 1996-2018 Le Collège des médecins de famille du Canada