KYOTOplus. Lettre conjointe au premier ministre du Canada.

2009 nov.
Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, l’Association médicale canadienne, Le Collège des médecins de famille du Canada.

Dans l’intérêt de la santé de tous les Canadiens et de la population mondiale, le CMFC appuie la prise de mesures fermes en faveur de l’objectif énoncé par le premier ministre Harper de maintenir le réchauffement planétaire sous le seuil des deux degrés Celsius d’augmentation. Selon les estimations du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat de l’ONU), les pays industrialisés devront, pour y arriver, réduire leurs émissions de gaz à effet de serre d’au moins 25 pour cent par rapport aux niveaux de 1990 d’ici 2020 et de 80 pour cent d’ici 2050.

Le conseil d’administration du CMFC a donc adopté en octobre une résolution visant à encourager le gouvernement du Canada, et ceux des autres pays, à négocier un traité assurant de telles réductions lors de la Conférence de Copenhague sur les changements climatiques qui se tiendra sous peu.

Pour élargir la portée de ses activités de défense des intérêts, le CMFC s’est également joint à l’Association médicale canadienne et au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada pour rédiger une lettre conjointe au premier ministre du Canada (lettre au premier ministre du Canada) exhortant le gouvernement fédéral à mettre la santé au centre des discussions lors de la Conférence de Copenhague et à établir ses cibles de réduction en fonction des meilleures données scientifiques existantes.

Nous espérons que l’appui conjoint des principales organisations canadiennes de santé favorisera les discussions et la prise de mesures nécessaires pour atteindre les réductions requises et pour investir dans des sources d’énergie alternatives et écologiques à l’appui du développement durable et d’une économie respectueuse de l’environnement.

Ce qui est bon pour le climat est bon pour notre santé – et en qualité de médecins, nous devons faire notre possible pour protéger la santé de nos populations.

Dr John O’Driscoll
Président
Santé environnementale

Copyright © 1996-2018 Le Collège des médecins de famille du Canada