L’attente commence ici. Rapport final.

2009 déc.
Le Partenariat sur les temps d'attente en soins de première ligne.

En 2007, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) et l'Association médicale canadienne (AMC) ont formé un partenariat afin d'explorer les temps d'attente dans les soins médicaux de première ligne – le Partenariat sur les temps d'attente en soins de première ligne PTASPL) CMFC-AMC. Le but du partenariat est de plaider la cause de l'accès aux soins de santé en temps opportun pour tous les Canadiens.

Les initiatives en vue d'améliorer les temps d'attente dans les soins de santé doivent être axées sur le patient. Bien que les données probantes disponibles suggèrent que la moitié du temps d'attente total s'écoule depuis la référence du médecin de famille jusqu'au moment où le patient est vu pour la première fois par le spécialiste consultant, la phase initiale du continuum du temps d'attente du patient se produit encore plus tôt – lorsque le patient prend rendez-vous avec son médecin de famille. Et pour les patients qui n'ont pas de médecin de famille, l'attente est encore plus longue. La mesure de ces phases est inutile à moins de prendre en compte le continuum complet des temps d'attente du patient. Jusqu'ici, cela s'est rarement fait.

Voici les trois principales questions que nous abordons au sujet des temps d'attente en soins de première ligne :

  • l'accès aux soins de première ligne pour ceux qui n'ont pas de médecin de famille;
  • l'accès aux soins de première ligne pour ceux qui ont un médecin de famille;
  • la référence des soins de première ligne à des soins plus spécialisés.
Copyright © 1996-2018 Le Collège des médecins de famille du Canada