Mises en candidature pour le Conseil d’administration

Le processus de mise en candidature des membres du Conseil d’administration

Le Comité des mises en candidature, qui supervise le processus de mise en candidature et l’élection au nom du Conseil d’administration, est composé de six membres du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), dont au moins un membre du Conseil.

Ce Comité pourvoira les postes vacants de la façon suivante : 

  • Le candidat au poste de président désigné est habituellement le secrétaire-trésorier actuel, à condition que la candidature de cette personne soit appuyée par le Comité des mises en candidature et le Conseil, et que la personne accepte d’accéder à ce poste.

  • Le candidat au poste de secrétaire-trésorier est recommandé par le Comité des mises en candidature parmi les administrateurs généraux. Le candidat peut être à n’importe quelle étape de son mandat d’administrateur général au moment de sa mise en candidature. Si le Comité des mises en candidature considère qu’il ne peut recommander aucun des administrateurs généraux en fonction pour le poste de secrétaire-trésorier pendant une année donnée, il pourra rechercher un candidat parmi les membres.

    Le fait que le poste de secrétaire-trésorier est essentiellement une étape vers celui de président est l’un des facteurs importants à considérer dans cette décision. En passant d’un Conseil constitué de 40 membres en 2015 au Conseil actuel plus petit, composé de 11 membres, nous ne voulions pas perdre la possibilité d’assurer la relève. Les personnes qui assument le poste de président ont besoin de temps pour bien se préparer à cette responsabilité en acquérant les connaissances requises et en prenant les dispositions nécessaires pour gérer leurs responsabilités familiales et professionnelles pendant l’année présidentielle. Assurer que le poste de président est occupé par des personnes de différentes provinces est une autre préoccupation récurrente. Il n’y a pas de politique en place sur la rotation obligatoire, toutefois le Comité des mises en candidature tient compte de cette question.

  • Les candidats aux postes d’administrateurs généraux ont répondu à l’appel du Comité des mises en candidature et ont manifesté leur intérêt. L’appel de déclaration d’intérêt est lancé en février et invite tous les membres à soumettre leur candidature, tout en indiquant que la préférence sera donnée aux membres qui répondent à des critères particuliers afin d’assurer l’équilibre des compétences et de l’expérience au sein du Conseil, et de refléter la diversité au sein de la profession. Le Comité des mises en candidature et le Conseil examinent annuellement toute lacune au sein du Conseil afin d’établir ces priorités/préférences. Le Comité des mises en candidature étudie tous les dossiers de candidats, mène des entrevues avec certains d’entre eux et recommande ceux qu’il juge les mieux qualifiés pour le rôle. S’il n’y a qu’un candidat qui soit jugé à la hauteur du poste, seul ce candidat sera soumis au vote.

Le Comité des mises en candidature transmettra aux membres du CMFC des renseignements au sujet des candidats au début du mois de septembre. Il fournira des renseignements comparables à propos de chaque candidat, indiquera dans quelle mesure chacun possède les qualités recherchées en priorité et justifiera ce qui les pousse à croire que les compétences et les qualités du candidat complètent bien celles des administrateurs actuellement en fonction. De plus, les candidats retenus soumettront une vidéo maison et une réponse à la question : « Qu’apporterez-vous au Conseil d’administration du CMFC ? » Les membres auront environ deux semaines pour examiner les renseignements sur les candidats et transmettre leur rétroaction au Comité des mises en candidature.

Pendant cette phase de rétroaction, nous demandons aux membres d’étudier attentivement l’information reçue. S’ils considèrent que les candidats ne conviennent pas, ils peuvent indiquer qu’ils désirent être ajoutés au bulletin de vote final pour l’élection d’un administrateur général, ou proposer un autre membre, dans la mesure où cette personne est disposée à se porter candidat. À cette étape, les membres qui souhaitent soumettre une candidature auront jusqu’à une date précise pour fournir les mêmes renseignements que les autres candidats ont déjà fournis, à savoir un formulaire de demande, un curriculum vitæ, une lettre de recommandation de deux membres du CMFC, une vidéo maison à partager avec les collègues membres et une réponse écrite à la question : « Qu’apporterez-vous au Conseil d’administration du CMFC ? »

Si aucun autre candidat ne se présente pendant cette phase de rétroaction, la liste demeura telle qu’elle était au départ. Le nom des candidats sera transmis aux membres, qui auront l’occasion de communiquer avec tous les candidats lors de vidéoconférences prévues en octobre. Ensuite, les membres auront environ deux semaines pour soumettre leur vote par voie électronique.

Copyright © 1996-2018 Le Collège des médecins de famille du Canada