Dr Myron Semkuley

Myron Semkuley, MD, CCMF, MV
Calgary, Alberta

Lorsqu’il était jeune garçon, le Dr Myron Semkuley pouvait voir l’hôpital général de Calgary de chez lui. C’est à ce moment-là qu’il a décidé qu’il voulait y travailler en tant que médecin.

« J’ai grandi au sein d’une famille pauvre, et l’idée de devenir médecin était aussi farfelue et impossible que de me rendre sur Mars, » dit Dr Semkuley. « Mes parents soutenaient fortement l’éducation et nous encourageaient tous à travailler fort. Et c’est ce que j’ai fait. »

Il a fréquenté l’université de l’Alberta où il a terminé ses études en médecine en 1964. Il a décidé de devenir médecin généraliste. « Je voulais pouvoir soigner toute la personne ainsi que la famille, et pas que la maladie. »

La formation postdoctorale en médecine familiale n’existait toujours pas en 1964, donc Dr Semkuley a effectué un stage d’un an à l’hôpital général de Calgary. Il est ensuite parti s’établir dans un petit village en Colombie-Britannique où il a travaillé dans une clinique. Mais il a vite réalisé qu’il avait besoin de plus de formation. Il est retourné à Calgary et s’est inscrit au nouveau programme de médecine familiale. Au moment de terminer son programme, le premier Examen de certification en médecine familiale était offert : il l’a donc passé.

Ayant réussi l’examen, il a ouvert une pratique de médecine à Calgary et a enseigné au nouveau département de médecine familiale à l’université de Calgary. Pendant plusieurs années, il a aussi été examinateur pour le Collège des Médecins de Famille du Canada. C’est ainsi que son parcours vers le mentorat et la formation de nouveaux médecins de famille a évolué. Il ignorait sans doute que cela le préparerait pour la seconde phase de sa carrière : soutenir les réfugiés et les personnes démunies à travers le monde.

Dr Semkuley rêvait de travailler à l’étranger, pour emboîter le pas au Dr Béthune et d’autres. Lorsque leurs enfants étaient un peu plus grands, Dr Semkuley et sa conjointe Elaine, une pharmacienne, ont participé à la distribution de fournitures médicales, à l’éducation et à d’autres modes de soutien aux réfugiés qui fuyaient le Myanmar à la frontière thaïlandaise.

Cette expérience a incité le couple à fonder l’organisme Medical Mercy Canada en 1998. Cet organisme caritatif canadien enregistré, non-religieux et non-partisan, soutient les personnes démunies et les réfugiés dans diverses régions du monde. Après avoir lancé leur travail humanitaire il y a près de 30 ans, à partir de leur garage et de leurs valises, le couple travaille aujourd’hui aux côtés de quelques centaines de donateurs et bénévoles.

Dr Semkuley et sa conjointe ont reçu de nombreux honneurs, y compris le prix pour le bénévolat pour l’engagement de toute une vie du premier ministre (2015), le Distinguished Alumni Award de l’association des anciens de l’université de l’Alberta (2010), le prix humanitaire du Canadian Club de Calgary (2009), et le prix du citoyen de l’année de la ville de Calgary (2003). Ils ont aussi reçu le prix de citoyenneté honoraire du gouvernement de la région de Kozova en Ukraine (2006).

« Chaque semaine, je me remémore combien j’ai été privilégié tout au long de ma vie. Oui, nous avons connu des épreuves et des difficultés ; mais j’ai toujours pu faire ce que j’aime et aider les autres. Je ne suis plus en pratique active, mais je soutiens, j’accompagne et je rassemble toujours les gens. Je continuerai à les aider aussi longtemps que je pourrai marcher et parler. »

Copyright © 1996-2019 Le Collège des médecins de famille du Canada