Passer au contenu principal

Guide du candidat

Guide du candidat à l’Examen de Certification en médecine familiale

Guide du candidat à l’Examen de Certification en médecine familiale

La pandémie a été une occasion de moderniser nos examens et la façon de les administrer virtuellement. Nous créons de nouveaux outils et mettons à jour les ressources existantes afin d’alléger cette transition.
  • Découvrez tout ce dont vous devez savoir sur l’administration virtuelle et à distance des examens de médecine familiale et de médecine d’urgence, ainsi que les nouveautés et les mises à jour au www.cfpc.ca/examens
  • Consultez la Foire aux questions et les Ressources de formation pour les candidats en préparation aux entrevues médicales simulées, le volet oral de l’examen en médecine familiale.
 

Préparation personnelle

Comme l’examen de certification est orienté vers la pratique clinique et reflète l’exercice quotidien de la médecine familiale, le moyen le plus efficace de s’y préparer est de participer activement aux activités cliniques qui se déroulent dans le contexte d’un cabinet de médecin de famille et de tirer profit des expériences éducatives, notamment les discussions de cas, les conférences et les clubs de lecture.

Cela dit, il est normalement facile pour les candidats de se préparer chez eux à l’examen de certification en élaborant un programme individuel de formation médicale continue adapté à leur horaire.

Il existe différents moyens pratiques de rester à la fine pointe des récents développements en soins primaires et en médecine familiale. Voici certains des moyens les plus couramment utilisés.

  • Programmes d’étude

    Programme AutoapprentissageMC

    Autoapprentissage est un programme de formation en ligne du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), dont l’adhésion est volontaire et qui permet aux médecins d’autoévaluer la mesure dans laquelle ils se tiennent au courant des questions d’actualité dans la littérature médicale. Rédigé par un groupe de médecins de famille de diverses régions du Canada, le programme est complet et offre toute l’information requise pour bien comprendre les nouveaux résultats de la recherche et les nouvelles techniques thérapeutiques. Les résidents en médecine familiale peuvent s’inscrire afin d’obtenir l’accès gratuit à Autoapprentisage en ligne.

    Demander de plus amples renseignements au sujet du programme Autoapprentissage

    Programme de préparation personnelle et d’autoévaluation des connaissances de l’American Academy of Family Physicians (AAFP)

    Les abonnés de ce programme ont le choix de recevoir les numéros portant sur divers sujets d’actualité en version lecture, sonore ou les deux. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de l’American Academy of Family Physicians, ou communiquez avec l’AAFP par téléphone au 913-906-6000, poste 5298, par télécopieur au 913-906-6285 ou par courriel.

  • Autres programmes

    Beaucoup d’autres activités de développement professionnel continu (DPC), y compris des activités interactives en ligne, sont offertes dans divers formats. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la liste de programmes de DPC donnant droit à des crédits Mainpro+MD.

  • Livres et périodiques

    Bon nombre de médecins qui se préparent à l’examen décident de revoir rapidement la dernière édition de leur manuel de référence préféré dans chacune des principales disciplines cliniques liées à la médecine familiale : l’obstétrique, la pédiatrie, la médecine, la chirurgie et la psychiatrie.

    Les périodiques constituent aussi un bon moyen d’actualiser ses connaissances. Le Médecin de famille canadien, la revue officielle du Collège des médecins de famille du Canada, publie des articles utiles et pertinents qui portent sur l’exercice de la médecine familiale au Canada. Parmi les revues des autres collèges et associations universitaires de médecine familiale, on compte l’American Family Physician, le Journal of the American Board of Family Practice et le British Journal of General Practice (BJGP). Les revues telles le Journal Watch et l’ACP Journal Club contiennent des résumés critiques des recherches effectuées et visent à appliquer les recherches pertinentes et de haute qualité à l’exercice de la médecine.

    L’article suivant, publié en trois parties, pourrait s’avérer utile :

    Weston Wayne W., Brown Judith Belle, Stewart Moira A. Patient-Centred Interviewing Part I: Understanding Patients’ Experiences. Médecin de famille canadien. 1989;35:147-51.

    Brown Judith Belle, Weston Wayne W., Stewart Moira A. Patient-Centred Interviewing Part II: Finding Common Ground. Médecin de famille canadien. 1989;35:153-7.

    Stewart Moira A., Brown Judith Belle, Weston Wayne W. Patient-Centred Interviewing Part III: Five Provocative Questions. Médecin de famille canadien. 1989;35:159-6.

  • La Bibliothèque canadienne de médecine familiale

    Le service bibliothécaire du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est disponible pour répondre à vos demandes de renseignements. Les membres du CMFC ont droit gratuitement à des recherches documentaires et à des articles en version intégrale. Pour en savoir davantage et pour demander de l’aide en préparation à l’examen, communiquez avec la bibliothèque. Bibliothèque [email protected].

Entrevues médicales simulées (EMS)

L’Examen de certification en médecine familiale se déroule en deux volets : un examen écrit et un examen oral.

L’examen oral comprend cinq entrevues médicales simulées (EMS) lors desquelles un candidat et un examinateur interagissent virtuellement. La personne qui passe l’examen (le candidat ou la candidate) passe 15 minutes à interroger le patient fictif (l’examinateur ou l’examinatrice), joué par un médecin de famille certifié, qui attribue ensuite une note à la rencontre. Chacune des cinq stations des EMS est divisée en trois périodes : une partie consacrée à la lecture, au cours de laquelle des renseignements de base sur le patient sont fournis en version écrite au candidat ou à la candidate, la rencontre entre le candidat ou la candidate et l’examinateur ou l’examinatrice, et la période de notation au cours de laquelle le candidat ou la candidate doit patienter pendant que sa performance à l’examen est notée.

Même si la rencontre entre le patient fictif et le candidat se déroule virtuellement, ce dernier doit se conduire comme s’il se trouvait dans la même pièce que le patient. Cet examen ne vérifie pas la capacité de fournir des soins virtuels, mais celle de dispenser des soins dans le contexte d’une consultation en cabinet. Aucun examen physique n’est requis ou envisagé dans les scénarios présentés. Les médecins de famille qui participent à l’examen sont formés pour jouer le rôle de patients présentant des affections et des antécédents médicaux précis. Le médecin de famille qui joue le rôle du patient évalue la façon dont chaque candidat et candidate gère à la fois le cas et l’interaction patient-médecin, puis attribue une note selon des critères prédéterminés.

Cet examen a pour but de mesurer la capacité du candidat ou de la candidate à cerner et prendre en charge le(s) problème(s) de santé du patient. La notation tient compte de l’approche du médecin face au patient, y compris la capacité de comprendre son vécu, d’établir une relation médecin-patient positive et de négocier un plan de traitement approprié assorti d’un suivi qui convient au patient.

Le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est d’avis que les médecins qui utilisent une approche centrée sur le patient pourront mieux répondre aux besoins de leurs patients. L’approche clinique centrée sur le patient est expliquée en détail dans le livre Patient-Centered Medicine : Transforming the Clinical Method*. Les barèmes de pondération des EMS sont définis selon le cadre de soins axés sur le patient décrit dans cet ouvrage.

*Stewart M, Brown JB, Weston W, McWhinney I, McWilliam C, Freeman T, éd. Patient-Centered Medicine: Transforming the Clinical Method. 3e éd. Londres : Radcliffe Publishing; 2014.
 

Simulations cliniques écrites abrégées (SAMP)

L’examen écrit comprend des simulations cliniques écrites abrégées (SAMP) conçues pour mesurer la capacité du candidat ou de la candidate de se rappeler ses connaissances factuelles ainsi que sa capacité de cerner et prendre en charge des problèmes de santé et de procéder à une évaluation critique.

Cette partie de l’examen se déroule sur une plateforme informatique administrée par Prometric Canada. La vidéo de démonstration fournit une orientation sur les fonctionnalités de l’interface de test de Prometric.

Le volet SAMP de l’examen est d’une durée de quatre heures et demie et a lieu un jour de semaine. L’examen écrit est conçu de manière à être achevé en quatre heures. Les 30 minutes supplémentaires sont prévues pour une orientation obligatoire de 15 minutes au début de l’examen ainsi qu’une pause de 15 minutes. Cette pause est facultative et peut être prise à n’importe quel moment pendant l’examen. Le chronomètre de l’examen ne s’arrêtera pas pendant la pause.

Pour chaque SAMP, des renseignements résumant le cas du patient sont fournis suivis d’une série de questions (de trois à cinq en général), dont chacune nécessite une à cinq réponses.

Avant de répondre aux questions de l’examen, les candidats et candidates devraient les lire attentivement et ne donner que les renseignements requis. Dans la plupart des cas, les réponses seront brèves, ne nécessitant qu’un seul mot, une courte phrase ou une courte liste.

Pour aider les candidats et candidates à se préparer à l’examen de médecine familiale, le Comité des examens a autorisé l’affichage de certaines SAMP utilisées lors d’examens antérieurs. Cette initiative vise à donner un aperçu de la structure et du contenu de cette composante de l’examen et à démontrer la bonne manière de répondre aux questions. Le contenu de ces SAMP n’est toutefois pas considéré comme un outil didactique ou d’étude.

Directives sur les SAMP à l’intention des candidats

Foire aux questions

À quoi s’attendre

Démonstration vidéo

Tutoriel pour le logiciel des SAMP

Exemple de SAMP

Objectifs d’évaluation pour la certification en médecine de famille

Le document intitulé Objectifs d’évaluation pour la certification en médecine de famille (anciennement, Définir la compétence aux fins de la certification par le Collège des médecins de famille du Canada : Les objectifs d’évaluation en médecine familiale) décrit les habiletés essentielles et les compétences observables attendues des résidents à la fin de leur formation. À ce titre, il présente les principales directives à suivre pour l’évaluation en cours de formation et l’élaboration du contenu de l’examen de certification.

Les compétences sont définies par rapport aux principaux éléments clés et comportements observables qui s’y rattachent. Chaque compétence est propre au contexte de la situation et aux phases de la rencontre clinique ; chaque compétence est en outre reliée aux dimensions de la compétence en termes d’habiletés susceptibles de renforcer cette relation cruciale.

Objectifs d’évaluation pour la certification en médecine de famille

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.