Passer au contenu principal

Le CMFC plaide en faveur d’un meilleur soutien pour les soins virtuels en médecine de famille

2021-03-04


(Mississauga, ON) La pandémie de COVID-19 a posé des défis sans précédent en matière d’accès aux soins de santé, ce qui a rendu nécessaire une meilleure utilisation des services virtuels pour assurer la continuité des soins. Conscient de ce besoin, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est heureux d’annoncer la publication d’une nouvelle ressource : Soins virtuels dans le Centre de médecine de famille 1.

Ce nouvel énoncé de position approfondit les lignes directrices du Groupe de travail sur les soins virtuels, présentées dans le rapport Soins virtuels : Recommandations pour la création d’un cadre pancanadien, lequel a été rédigé en collaboration avec le CMFC 2. Il s’agit d’un enjeu laissé trop longtemps en suspens parmi les priorités du système de santé canadien.

Un sondage du CMFC réalisé auprès des médecins de famille l’année dernière, après le début de la pandémie, a révélé que quatre consultations sur cinq avec les patients se déroulaient virtuellement 3. Les soins virtuels permettent d’améliorer l’accès pour les personnes souhaitant se faire soigner dans un cabinet de médecine de famille. Cela dit, il est essentiel de souligner que des consultations virtuelles sporadiques et intermittentes auprès de différents prestataires ne favorisent pas la continuité des soins.

« Les soins virtuels sont une nouvelle réalité pour la plupart des médecins de famille et leurs patients, et il faut davantage de ressources pour s’assurer qu’ils complètent les soins en personne et appuient la prestation continue de soins complets de grande qualité, dispensés en temps opportun près du domicile des patients », affirme la directrice générale et chef de la direction du CMFC, Francine Lemire, MD CM, CCMF, FCMF, CAÉ, IAS.A. « Le CMFC préconise l’intégration des soins virtuels comme voie d’accès régulière aux cabinets de médecine de famille et demande aux dirigeants gouvernementaux de remédier aux lacunes actuelles, notamment les restrictions interprovinciales relatives au permis d’exercice et une rémunération stable et équitable pour la prestation de soins à l’aide de ces méthodes. »

« Il est important de voir les soins virtuels comme étant intégrés à l’ensemble des soins primaires, et non comme un volet distinct des soins », ajoute le président du Comité du Centre de médecine de famille du CMFC, Yan Yu, MD, MPP, MBA, CCMF. « Lorsque les soins virtuels reposent sur des relations continues entre le patient et le médecin et contribuent à la continuité des soins dispensés par des équipes de professionnels de la santé, ils entraînent de meilleurs résultats pour les patients. »

Il est également nécessaire de comprendre les limites actuelles qui influencent la prestation de soins virtuels. Il faut redoubler d’efforts pour soutenir l’amélioration des infrastructures (comme un meilleur accès à l’Internet à large bande dans les régions rurales et isolées). Nous devons par ailleurs reconnaître que les personnes marginalisées et vulnérables ont souvent un accès limité aux soins virtuels et sont confrontées à des obstacles plus importants pour bénéficier de ces services.

 

À propos du Collège des médecins de famille du Canada

Représentant plus de 40 000 membres d’un bout à l’autre du pays, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est l’organisme professionnel qui établit les normes et procède à l’agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du Canada. Il examine et certifie les programmes et les documents de développement professionnel continu qui permettent aux médecins de famille de satisfaire aux exigences de la certification et de l’obtention du permis d’exercice. Le CMFC offre des programmes et services de qualité, appuie l’enseignement et la recherche en médecine de famille et défend les intérêts de la spécialité de médecine de famille, des médecins de famille et de leurs patients.

Personne-ressource :

Susan Monic
Responsable, Communications
Le Collège des médecins de famille du Canada
905 629-0900, poste 432
[email protected]
 
 
[1] Collège des médecins de famille du Canada. Soins virtuels dans le Centre de médecine de famille. Mississauga (ON) : Collège des médecins de famille du Canada ; 2021. Dans : https://patientsmedicalhome.ca/files/uploads/PMH_Virtual-Care-Supplement_FRE_FINALREV.pdf. Date de consultation : le 4 mars 2021.
 
[2] Association médicale canadienne, Collège des médecins de famille du Canada, Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Soins virtuels : Recommandations pour la création d’un cadre pancanadien. Ottawa (ON) : Association médicale canadienne, Collège des médecins de famille du Canada, Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ; 2020. Dans : https://www.cfpc.ca/CFPC/media/Images/PDF/VCTF-report-Final-FRE-Feb-11-20.pdf. Date de consultation : le 24 février 2021.
 
[3] Collège des médecins de famille du Canada. Réponse des médecins de famille à la pandémie de la COVID-19. Mississauga (ON) : Collège des médecins de famille du Canada ; 2020. Dans : https://portal.cfpc.ca/ResourcesDocs/uploadedFiles/Research/Covid-19-Member-Survey-FRE-Final.pdf. Date de consultation : le 25 février 2021.


Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.