Passer au contenu principal

Partenariat pour lutter contre le racisme et promouvoir un système de soins de santé respectueux des réalités culturelles

2021-01-28


OTTAWA, ONTARIO – Le 28 janvier 2021 Le Consortium national sur la formation médicale en santé autochtone (CNFMSA) est le fruit d'un partenariat entre l'Association des médecins autochtones du Canada, l'Association des facultés de médecine du Canada, le Collège des médecins de famille du Canada, le Conseil médical du Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Ce consortium a été créé pour favoriser la mise en œuvre d’axes de travail dirigés par des Autochtones qui permettront de réformer la formation médicale en santé autochtone et de contribuer à la prestation de soins respectueux des réalités culturelles.

Financé par le gouvernement du Canada, le CNFMSA fournira leadership et soutien aux partenaires alors qu'ils s’acquittent de leurs responsabilités collectives en réponse à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, aux appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation et aux appels à la justice pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

La nécessité d'un système de soins de santé sécuritaire qui répond aux besoins de tous ses usagers est évidente. Toutefois, étant donné les expériences de racisme que vivent actuellement les patients autochtones et les étudiants en médecine autochtones, il est urgent d'agir pour que les droits des peuples autochtones en matière de santé et de soins de santé soient respectés. Pour garantir aux populations autochtones un accès à des soins de haute qualité, respectueux des réalités culturelles et exempts de racisme, il faut d'abord apporter un changement systémique à la manière dont les professionnels de la santé sont formés et évalués.

Citations
« La création du Consortium national sur la formation médicale en santé autochtone est une étape importante pour lutter contre le racisme anti-autochtone dans l'enseignement médical et les soins de santé. La formation de médecins capables d'exercer la médecine de manière à répondre aux besoins des populations autochtones passe par l’établissement d’un leadership autochtone, de milieux d'apprentissage exempts de racisme et de processus d'évaluation qui garantissent que les médecins possèdent des connaissances et les compétences en matière de lutte contre le racisme et de respect des réalités culturelles. Cette initiative nécessite des réformes structurelles de grande envergure. Nous nous engageons à travailler avec tous les partenaires pour mettre en œuvre des solutions dirigées par les Autochtones dans les secteurs de la formation en santé et de la prestation de services ».
Dre Marcia Anderson, présidente, CNFMSA
 
À propos de l’AMAC
L'Association des médecins autochtones du Canada a été créée pour encourager et appuyer les membres des Premières nations, les Métis et les Inuits intéressés à devenir médecins, pour soutenir ceux qui sont déjà en formation ou en exercice et pour promouvoir le travail de ses membres dans leurs nombreuses capacités et disciplines.  En tant que médecins et étudiants autochtones dont les racines diverses sont ancrées dans nos enseignements traditionnels et nos communautés respectives, les membres de l'AMAC s'engagent à mettre en commun leurs compétences, leurs capacités et leurs expériences pour faire progresser la santé de nos nations, de nos communautés, de nos familles et de nos membres.  L'AMAC met ses connaissances au service des communautés, des organisations nationales et des prestataires de soins de santé et plaide en faveur de la transformation du système de santé, notamment en s'attaquant au racisme anti-autochtone.

À propos de l’AFMC
Fondée en 1943, l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) représente les 17 facultés de médecine du Canada et agit comme porte-parole de la médecine universitaire au pays. Nos facultés membres produisent plus de 2 700 diplômés en médecine par année, comptent plus de 11 500 étudiants en médecine en formation prédoctorale et forment plus de 15 000 résidents. Elles emploient près de   48 000 professeurs à temps plein et à temps partiel et entreprennent chaque année pour plus de trois milliards de dollars d’activités de recherche sur le plan biomédical et en matière de soins de santé.

À propos du Collège des médecins de famille du Canada
Représentant plus de 40 000 membres d’un bout à l’autre du pays, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est l’organisme professionnel qui établit les normes et procède à l’agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du Canada. Il examine et certifie les programmes et les documents de développement professionnel continu qui permettent aux médecins de famille de satisfaire aux exigences de la certification et de l’obtention du permis d’exercice. Le CMFC offre des programmes et services de qualité, appuie l’enseignement et la recherche en médecine de famille et défend les intérêts de la spécialité de médecine de famille, des médecins de famille et de leurs patients.

À propos du CMC
Le Conseil médical du Canada a un mandat national légiféré d’offrir les meilleurs soins pour tous au Canada grâce à des évaluations qui assurent que tous les médecins praticiens possèdent les compétences de base, les connaissances et les comportements professionnels requis. Chaque année, 14 000 étudiants et diplômés en médecine passent nos examens, au Canada et à l’étranger. Nous sommes engagés à devenir des alliés qui travaillent à assurer la compétence culturelle dans la pratique de la médecine et à soutenir activement les efforts de lutte contre le racisme au Canada.

À propos du Collège royal
Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada est l’association professionnelle nationale qui vise l’excellence de la formation médicale, des normes professionnelles et de la compétence des médecins. Il protège la santé de la population canadienne en aidant les médecins à acquérir les compétences, les connaissances et l’expertise nécessaires dans le cadre d’activités d’apprentissage à vie et de développement professionnel continu. Il octroie l’agrément aux programmes universitaires de formation spécialisée et fait passer les examens de certification que les résidents doivent réussir pour exercer dans leur spécialité. En collaboration avec des organisations de la santé et des organismes gouvernementaux, il participe également à l’élaboration de politiques de santé réfléchies. Consultez le collegeroyal.ca pour en savoir plus.
 
 
Pour tout complément d’information :
Annie Barrette
Gestionnaire, Relations avec le gouvernement et les médias
Association des facultés de médecine du Canada
613-407-7573
[email protected]
 

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.