Passer au contenu principal
Devenez un examinateur ou une examinatrice lors des EMS virtuelles en médecine familiale de l’automne. Découvrez les avantages et la façon d’apporter votre contribution.

Les médecins de famille continuent de fournir des soins malgré l’épuisement professionnel et les épreuves liées à la COVID-19

2022-02-02


(Mississauga, ON) Une nouvelle série de sondages commandés par le Collège des médecins de famille du CanadaMC (CMFC) révèle que malgré les épreuves liées à la COVID‑19, les médecins de famille canadiens continuent d’offrir l’accès aux soins en personne et par le biais de consultations virtuelles. Au total, 2 005 adultes canadiens ont répondu au sondage mené auprès du public, et 851 médecins de famille membres du CMFC ont répondu au sondage mené auprès des médecins de famille.

Près de neuf patients sur 10 et plus de neuf médecins de famille sur 10 ont déclaré que des rendez‑vous en personne sont offerts. Ils ont cependant noté qu’il existe certaines restrictions quant aux états de santé ou aux circonstances qui nécessitent une consultation en personne. La satisfaction générale à l’égard de l’accès aux soins est demeurée forte, près de 80 % des répondants du public et des médecins de famille se disant satisfaits.

Les soins virtuels continuent de jouer un rôle majeur, 67 % des patients déclarant avoir reçu des soins par téléphone, et 9 % par l’entremise de la technologie vidéo. Environ trois patients sur quatre étaient satisfaits de leur expérience des soins virtuels. Les médecins eux‑mêmes ont indiqué qu’ils consacrent environ un tiers de leur temps à la prestation de soins virtuels.

« Il est important de reconnaître que les médecins de famille ont dû s’adapter à des circonstances qui évoluent rapidement tout au long de la pandémie », déclare Francine Lemire, MD CM, CCMF, FCMF, CAÉ, IAS.A, directrice générale et chef de la direction. « Les médecins de famille du Canada doivent recevoir du soutien pour continuer à prendre soin de leurs patients. D’après ces sondages, il est urgent d’accroître le soutien administratif et le nombre de fournisseurs de soins disponibles. »

Lorsqu’on leur a demandé quelles améliorations étaient nécessaires pour avoir accès aux soins de leur médecin de famille, la réponse la plus souvent indiquée, soit par 29 % des patients, était qu’aucune amélioration n’est nécessaire. En revanche, d’autres ont noté qu’il faudrait une plus grande disponibilité en personne, des temps d’attente plus courts et des heures de pratique plus longues. Il convient de mentionner que 63 % des patients n’ayant pas pu obtenir de soins en personne d’un médecin de famille n’ont pas cherché d’autres solutions, tandis que 22 % ont déclaré s’être rendu à une clinique sans rendez-vous et 12 % se sont rendus aux urgences.

Pour les médecins de famille, le fait d’assurer la continuité d’accès aux soins dans les circonstances éprouvantes de la pandémie entraîne des niveaux élevés d’épuisement professionnel : plus de la moitié d’entre eux déclarent être épuisés et avoir besoin d’une pause, ou être épuisés mais capables d’y faire face. Les principales mesures de soutien nécessaires citées sont une aide avec les tâches administratives, un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle, et une augmentation de l’effectif de fournisseurs de soins de santé.

Le CMFC souligne la nécessité de renforcer le système de soins primaires pour répondre aux besoins changeants de nos communautés. Bon nombre des difficultés actuelles pourraient être surmontées grâce à l’application des principes de la vision du Centre de médecine de famille pour accroître la disponibilité de soins concertés, intégrés, complets et globaux. Le CMFC enjoint au gouvernement fédéral de consacrer une partie de l’investissement annoncé de 3,2 milliards de dollars au recrutement et au maintien en poste de nouveaux fournisseurs de soins de santé afin d’alléger le fardeau administratif des praticiens qui exercent actuellement.
 

À propos du Collège des médecins de famille du Canada

Représentant plus de 42 000 membres d’un bout à l’autre du pays, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) est l’organisme professionnel qui établit les normes et procède à l’agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du Canada. Il examine et certifie les programmes et les documents de développement professionnel continu qui permettent aux médecins de famille de satisfaire aux exigences de la certification et de l’obtention du permis d’exercice. Le CMFC offre des programmes et services de qualité, appuie l’enseignement et la recherche en médecine de famille et défend les intérêts de la spécialité de médecine de famille, des médecins de famille et de leurs patients.
 

Personne‑ressource

Alisa Raizman
Agente de liaison avec la clientèle, Marketing et communications
[email protected]
905-629-0900 x254

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.