Passer au contenu principal

Habiletés techniques

Pour créer une feuille de route pour un élément clé en particulier, cliquez sur le lien vers l'habileté technique qui correspond à l'élément clé désiré. Pour créer une feuille de route générique, cliquez sur « autre » dans la liste des habiletés techniques. Pour créer des feuilles de route pour tous les éléments clés issus de cette recherche, cliquez sur le bouton au bas de la page de recherche.

Habileté technique Élément clé Habileté(s)
Incision et drainage d’abcès Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’abcès Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’abcès Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Incision et drainage d’abcès Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Incision et drainage d’abcès Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’abcès Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’abcès Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Incision et drainage d’abcès Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’abcès Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Débridement de plaie Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Débridement de plaie Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Débridement de plaie Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Débridement de plaie Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Débridement de plaie Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Débridement de plaie Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Débridement de plaie Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Débridement de plaie Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Débridement de plaie Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion de sutures; simple, point de matelassier et sous-cuticulaire Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Réparation de lacération; suture et application de colle Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Réparation de lacération; suture et application de colle Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réparation de lacération; suture et application de colle Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Réparation de lacération; suture et application de colle Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Réparation de lacération; suture et application de colle Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Réparation de lacération; suture et application de colle Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Réparation de lacération; suture et application de colle Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Réparation de lacération; suture et application de colle Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réparation de lacération; suture et application de colle Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Biopsie cutanée; rasage, à l’emporte-pièce et excisionnelle Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Excision de lésions dermiques, p. ex. papillome, naevus ou kyste Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Cryothérapie des lésions cutanées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Cryothérapie des lésions cutanées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cryothérapie des lésions cutanées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Cryothérapie des lésions cutanées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Cryothérapie des lésions cutanées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Cryothérapie des lésions cutanées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Cryothérapie des lésions cutanées Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Cryothérapie des lésions cutanées Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cryothérapie des lésions cutanées Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Cautérisation des lésions cutanées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Cautérisation des lésions cutanées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cautérisation des lésions cutanées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Cautérisation des lésions cutanées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Cautérisation des lésions cutanées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Cautérisation des lésions cutanées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Cautérisation des lésions cutanées Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Cautérisation des lésions cutanées Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cautérisation des lésions cutanées Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Grattage de la peau pour identification de champignons Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Grattage de la peau pour identification de champignons Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Grattage de la peau pour identification de champignons Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Grattage de la peau pour identification de champignons Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Grattage de la peau pour identification de champignons Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Grattage de la peau pour identification de champignons Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Grattage de la peau pour identification de champignons Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Grattage de la peau pour identification de champignons Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Grattage de la peau pour identification de champignons Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Utilisation de la lampe de Wood Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Utilisation de la lampe de Wood Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Utilisation de la lampe de Wood Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Utilisation de la lampe de Wood Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Utilisation de la lampe de Wood Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Utilisation de la lampe de Wood Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Utilisation de la lampe de Wood Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Utilisation de la lampe de Wood Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Utilisation de la lampe de Wood Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Évacuation d’un hématome sublingual Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Évacuation d’un hématome sublingual Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Évacuation d’un hématome sublingual Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Évacuation d’un hématome sublingual Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Évacuation d’un hématome sublingual Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Évacuation d’un hématome sublingual Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Évacuation d’un hématome sublingual Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Évacuation d’un hématome sublingual Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Évacuation d’un hématome sublingual Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Drainage d’un panaris aigu Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Drainage d’un panaris aigu Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Drainage d’un panaris aigu Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Drainage d’un panaris aigu Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Drainage d’un panaris aigu Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Drainage d’un panaris aigu Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Drainage d’un panaris aigu Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Drainage d’un panaris aigu Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Drainage d’un panaris aigu Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse partielle d’un ongle d’orteil Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Excision cunéiforme d’un ongle incarné Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger, p. ex. hameçon, écharde ou morceau de verre Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Rogner une callosité cutanée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Rogner une callosité cutanée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Rogner une callosité cutanée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Rogner une callosité cutanée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Rogner une callosité cutanée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Rogner une callosité cutanée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Rogner une callosité cutanée Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Rogner une callosité cutanée Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Rogner une callosité cutanée Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Infiltration d’un anesthésique local Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Infiltration d’un anesthésique local Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Infiltration d’un anesthésique local Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Infiltration d’un anesthésique local Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Infiltration d’un anesthésique local Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Infiltration d’un anesthésique local Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Infiltration d’un anesthésique local Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Infiltration d’un anesthésique local Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Infiltration d’un anesthésique local Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Bloc digital d’un doigt ou d’un orteil Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Instillation de fluorescéine Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Instillation de fluorescéine Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Instillation de fluorescéine Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Instillation de fluorescéine Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Instillation de fluorescéine Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Instillation de fluorescéine Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Instillation de fluorescéine Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Instillation de fluorescéine Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Instillation de fluorescéine Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Examen à la lampe à fente Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Examen à la lampe à fente Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Examen à la lampe à fente Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Examen à la lampe à fente Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Examen à la lampe à fente Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Examen à la lampe à fente Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Examen à la lampe à fente Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Examen à la lampe à fente Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Examen à la lampe à fente Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger cornéen ou conjonctival Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Application d’un pansement oculaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un pansement oculaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un pansement oculaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Application d’un pansement oculaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Application d’un pansement oculaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un pansement oculaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un pansement oculaire Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Application d’un pansement oculaire Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un pansement oculaire Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Exérèse de cérumen Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse de cérumen Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse de cérumen Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Exérèse de cérumen Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Exérèse de cérumen Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse de cérumen Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse de cérumen Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Exérèse de cérumen Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse de cérumen Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - auriculaires Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger - nasales Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - nasales Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - nasales Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Exérèse d’un corps étranger - nasales Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Exérèse d’un corps étranger - nasales Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - nasales Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - nasales Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Exérèse d’un corps étranger - nasales Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Exérèse d’un corps étranger - nasales Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cautérisation d’une épistaxis antérieure Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Tamponnement nasal antérieur Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Tamponnement nasal antérieur Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Tamponnement nasal antérieur Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Tamponnement nasal antérieur Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Tamponnement nasal antérieur Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Tamponnement nasal antérieur Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Tamponnement nasal antérieur Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Tamponnement nasal antérieur Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Tamponnement nasal antérieur Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’une sonde naso-gastrique Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’une sonde naso-gastrique Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’une sonde naso-gastrique Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Insertion d’une sonde naso-gastrique Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Insertion d’une sonde naso-gastrique Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’une sonde naso-gastrique Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’une sonde naso-gastrique Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’une sonde naso-gastrique Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’une sonde naso-gastrique Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Recherche de sang occulte dans les selles Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Recherche de sang occulte dans les selles Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Recherche de sang occulte dans les selles Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Recherche de sang occulte dans les selles Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Recherche de sang occulte dans les selles Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Recherche de sang occulte dans les selles Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Recherche de sang occulte dans les selles Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Recherche de sang occulte dans les selles Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Recherche de sang occulte dans les selles Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Anuscopie/rectoscopie Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Anuscopie/rectoscopie Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Anuscopie/rectoscopie Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Anuscopie/rectoscopie Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Anuscopie/rectoscopie Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Anuscopie/rectoscopie Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Anuscopie/rectoscopie Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Anuscopie/rectoscopie Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Anuscopie/rectoscopie Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Incision et drainage d’une hémorroïde externe thrombosée Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’un cathéter transurétral Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’un cathéter transurétral Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’un cathéter transurétral Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Insertion d’un cathéter transurétral Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Insertion d’un cathéter transurétral Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’un cathéter transurétral Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’un cathéter transurétral Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’un cathéter transurétral Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’un cathéter transurétral Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Cryothérapie ou chimiothérapie des condylomes Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Aspiration d’un kyste mammaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration d’un kyste mammaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration d’un kyste mammaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Aspiration d’un kyste mammaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Aspiration d’un kyste mammaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration d’un kyste mammaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration d’un kyste mammaire Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Aspiration d’un kyste mammaire Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration d’un kyste mammaire Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Test de Papanicolaou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Test de Papanicolaou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Test de Papanicolaou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Test de Papanicolaou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Test de Papanicolaou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Test de Papanicolaou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Test de Papanicolaou Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Test de Papanicolaou Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Test de Papanicolaou Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Insertion et ajustement d’un diaphragme Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion et ajustement d’un diaphragme Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion et ajustement d’un diaphragme Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Insertion et ajustement d’un diaphragme Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Insertion et ajustement d’un diaphragme Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion et ajustement d’un diaphragme Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion et ajustement d’un diaphragme Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Insertion et ajustement d’un diaphragme Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion et ajustement d’un diaphragme Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’un stérilet Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’un stérilet Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’un stérilet Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Insertion d’un stérilet Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Insertion d’un stérilet Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’un stérilet Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’un stérilet Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’un stérilet Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’un stérilet Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Biopsie de l’endomètre par aspiration Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Biopsie de l’endomètre par aspiration Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Biopsie de l’endomètre par aspiration Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Biopsie de l’endomètre par aspiration Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Biopsie de l’endomètre par aspiration Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Biopsie de l’endomètre par aspiration Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Biopsie de l’endomètre par aspiration Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Biopsie de l’endomètre par aspiration Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Biopsie de l’endomètre par aspiration Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Accouchement vaginal normal Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Accouchement vaginal normal Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Accouchement vaginal normal Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Accouchement vaginal normal Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Accouchement vaginal normal Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Accouchement vaginal normal Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Accouchement vaginal normal Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Accouchement vaginal normal Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Accouchement vaginal normal Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Épisiotomie et réparation Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Épisiotomie et réparation Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Épisiotomie et réparation Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Épisiotomie et réparation Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Épisiotomie et réparation Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Épisiotomie et réparation Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Épisiotomie et réparation Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Épisiotomie et réparation Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Épisiotomie et réparation Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Rupture artificielle des membranes Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Rupture artificielle des membranes Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Rupture artificielle des membranes Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Rupture artificielle des membranes Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Rupture artificielle des membranes Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Rupture artificielle des membranes Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Rupture artificielle des membranes Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Rupture artificielle des membranes Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Rupture artificielle des membranes Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Pose d’une attelle aux extrémités blessées Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Pose d’une écharpe - extrémité supérieure Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Réduction d’une luxation d’un doigt Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation d’un doigt Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation d’un doigt Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Réduction d’une luxation d’un doigt Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Réduction d’une luxation d’un doigt Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation d’un doigt Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation d’un doigt Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Réduction d’une luxation d’un doigt Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation d’un doigt Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de la tête radiale (subluxation du coude) Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Réduction d’une luxation de l’épaule Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de l’épaule Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de l’épaule Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Réduction d’une luxation de l’épaule Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Réduction d’une luxation de l’épaule Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de l’épaule Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de l’épaule Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Réduction d’une luxation de l’épaule Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Réduction d’une luxation de l’épaule Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Application d’un plâtre à l’avant-bras Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre à l’avant-bras Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre à l’avant-bras Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Application d’un plâtre à l’avant-bras Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Application d’un plâtre à l’avant-bras Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre à l’avant-bras Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre à l’avant-bras Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Application d’un plâtre à l’avant-bras Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre à l’avant-bras Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Application d’une attelle cubitale en gouttière Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’une attelle cubitale en gouttière Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’une attelle cubitale en gouttière Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Application d’une attelle cubitale en gouttière Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Application d’une attelle cubitale en gouttière Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’une attelle cubitale en gouttière Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’une attelle cubitale en gouttière Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Application d’une attelle cubitale en gouttière Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’une attelle cubitale en gouttière Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Application d’un plâtre scaphoïdien Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre scaphoïdien Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre scaphoïdien Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Application d’un plâtre scaphoïdien Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Application d’un plâtre scaphoïdien Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre scaphoïdien Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre scaphoïdien Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Application d’un plâtre scaphoïdien Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre scaphoïdien Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Application d’un plâtre sous le genou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre sous le genou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre sous le genou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Application d’un plâtre sous le genou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Application d’un plâtre sous le genou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre sous le genou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre sous le genou Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Application d’un plâtre sous le genou Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Application d’un plâtre sous le genou Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation du genou Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection dans l’articulation de l’épaule Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection de l’épicondyle latéral (tennis elbow) Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Aspiration et injection des bourses, p. ex. rotulienne, sous-acromiale Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’une canule orale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’une canule orale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’une canule orale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Insertion d’une canule orale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Insertion d’une canule orale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’une canule orale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Insertion d’une canule orale Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Insertion d’une canule orale Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Insertion d’une canule orale Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Ventilation par masque et ballon Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Ventilation par masque et ballon Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Ventilation par masque et ballon Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Ventilation par masque et ballon Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Ventilation par masque et ballon Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Ventilation par masque et ballon Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Ventilation par masque et ballon Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Ventilation par masque et ballon Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Ventilation par masque et ballon Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Intubation endotrachéale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Intubation endotrachéale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Intubation endotrachéale Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Intubation endotrachéale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Intubation endotrachéale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Intubation endotrachéale Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Intubation endotrachéale Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Intubation endotrachéale Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Intubation endotrachéale Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Défibrillation cardiaque Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Défibrillation cardiaque Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Défibrillation cardiaque Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Défibrillation cardiaque Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Défibrillation cardiaque Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Défibrillation cardiaque Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Défibrillation cardiaque Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Défibrillation cardiaque Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Défibrillation cardiaque Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Injection intramusculaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Injection intramusculaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection intramusculaire Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Injection intramusculaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Injection intramusculaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Injection intramusculaire Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Injection intramusculaire Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Injection intramusculaire Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection intramusculaire Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Injection sous-cutanée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Injection sous-cutanée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection sous-cutanée Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Injection sous-cutanée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Injection sous-cutanée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Injection sous-cutanée Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Injection sous-cutanée Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Injection sous-cutanée Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection sous-cutanée Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Injection transdermique Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Injection transdermique Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection transdermique Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Injection transdermique Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Injection transdermique Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Injection transdermique Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Injection transdermique Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Injection transdermique Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Injection transdermique Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Ponction veineuse Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Ponction veineuse Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Ponction veineuse Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Ponction veineuse Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Ponction veineuse Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Ponction veineuse Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Ponction veineuse Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Ponction veineuse Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Ponction veineuse Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Installation d’une ligne intraveineuse périphérique; adulte et enfant Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Accès veineux périphérique - nourrisson Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Accès veineux périphérique - nourrisson Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Accès veineux périphérique - nourrisson Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Accès veineux périphérique - nourrisson Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Accès veineux périphérique - nourrisson Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Accès veineux périphérique - nourrisson Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Accès veineux périphérique - nourrisson Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Accès veineux périphérique - nourrisson Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Accès veineux périphérique - nourrisson Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Ponction lombaire chez l’adulte Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Ponction lombaire chez l’adulte Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Ponction lombaire chez l’adulte Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Ponction lombaire chez l’adulte Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Ponction lombaire chez l’adulte Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Ponction lombaire chez l’adulte Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Ponction lombaire chez l’adulte Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Ponction lombaire chez l’adulte Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Ponction lombaire chez l’adulte Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient
Autre (veuillez préciser) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez les indications et contre-indications de l’acte Techniques, Le raisonnement clinique
Autre (veuillez préciser) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez vos propres habiletés et votre préparation à poser cet acte (p. ex. votre niveau de fatigue et vos inquiétudes personnelles). Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Autre (veuillez préciser) Afin de décider si vous effectuerez ou non un acte technique, considérez le contexte de l’acte à poser, notamment le patient impliqué, la complexité de la tâche, le temps nécessaire, le besoin d’assistance et l’endroit. Techniques, Le raisonnement clinique, La sélectivité
Autre (veuillez préciser) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, discutez de l’intervention avec le patient, y compris la description de l’acte et les issues possibles, positives et négatives, comme partie du processus pour obtenir son consentement. Techniques, Le raisonnement clinique, La communication
Autre (veuillez préciser) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, préparez-vous pour l’intervention en vous assurant que l’équipement approprié soit prêt. Techniques, Le raisonnement clinique
Autre (veuillez préciser) Avant de décider d’aller de l’avant avec l’intervention, remémorez-vous mentalement :
  • Les repères anatomiques nécessaires pour procéder à l’intervention.
  • Les étapes techniques nécessaires de façon séquentielle, y compris tout examen préliminaire.
  • Les complications potentielles et leur prise en charge.
Techniques, Le raisonnement clinique
Autre (veuillez préciser) Durant le déroulement de l’intervention :
  • Tenez le patient informé afin de réduire l’anxiété.
  • Assurez en tout temps le confort et la sécurité du patient.
Techniques, L'approche centrée sur le patient
Autre (veuillez préciser) Lorsque l’intervention ne se déroule pas comme prévu, réévaluez la situation et mettez un terme et/ou demandez de l’aide au besoin. Techniques, Le professionnalisme, Le raisonnement clinique
Autre (veuillez préciser) Élaborez un plan avec votre patient pour les soins et le suivi au terme de l’intervention. Techniques, Le professionnalisme, L'approche centrée sur le patient

Pour créer une feuille de route pour un élément clé en particulier, cliquez sur le lien vers l'habileté technique qui correspond à l'élément clé désiré. Pour créer une feuille de route générique, cliquez sur « autre » dans la liste des habiletés techniques. Pour créer des feuilles de route pour tous les éléments clés issus de cette recherche, cliquez sur le bouton au bas de la page de recherche.

Ressources

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.