Passer au contenu principal

Le CMFC, la FCASS, Qualité des services de santé Ontario et Réseau-1 Québec ont tenu conjointement à Mississauga, en Ontario, le Symposium sur invitation sur l’amélioration continue de la qualité en médecine familiale au Canada. Cette conférence de deux jours réunissait des chefs de file et intervenants clés en ACQ en médecine de famille de tout le Canada, des chefs de file américains et suédois ainsi que des représentants de patients. La première journée comportait deux volets (résidence en médecine de famille et facilitation de la pratique en médecine de famille) et une séance conjointe sur les cours et programmes d’ACQ mis en œuvre à l’échelle du Canada. La deuxième journée était consacrée à un symposium national sur l’ACQ.

Messages clés : Programmes de résidence en médecine familiale

  • Il faut doter les résidents de connaissances et compétences de base en ACQ afin de faciliter leur entrée dans la pratique.
  • Certaines méthodes d’apprentissage permettent d’intégrer ces compétences à la formation sans trop alourdir la tâche des résidents et des enseignants.
  • Il existe d’excellents programmes de formation en ACQ qui permettent aux enseignants et aux résidents en médecine familiale de se familiariser ensemble à l’ACQ.

Messages clés : Soutien pour la facilitation de la pratique en médecine familiale

  • Des données démontrent que les programmes de facilitation de la pratique génèrent des améliorations de la pratique en soins primaires.
  • Les programmes de facilitation de la pratique génèrent un solide retour sur investissement (RSI), et les capacités renforcées peuvent appuyer les futures initiatives.
  • Des provinces, comme la Colombie-Britannique, l’Alberta et le Québec, ont investi dans des programmes de formation des facilitateurs de la pratique pour soutenir les médecins de famille et les équipes dont ils font partie.

Messages clés : Symposium national

  • L’ACQ fournit des outils — qui vont des approches simples et conviviales aux méthodes plus complexes — pour aider les médecins de famille et leurs équipes à améliorer les soins dispensés et leur propre expérience de travail
  • L’ACQ fait partie intégrante de la pratique quotidienne et de l’exercice du rôle de médecin de famille, mais davantage de soutien et de ressources sont nécessaires
  • Mine d’information, les données des DMÉ peuvent guider l’amélioration de la pratique ; elles doivent toutefois être accessibles aux médecins de famille et à leurs équipes sous forme de rapports. Par ailleurs, des ressources sont nécessaires pour aider les équipes à les analyser
  • Les représentants de patients présents à la réunion ont souligné l’importance de l’ACQ et l’importance d’inclure les patients dans les activités d’ACQ qui ont une incidence sur les soins qui leur sont dispensés
  • De nouveaux partenariats ont été établis au sein des provinces et entre les provinces, y compris une collaboration plus étroite entre les sections provinciales du CMFC, les organismes et ministères provinciaux, et les départements de médecine de famille
  • Il faut intensifier et cibler les efforts de plaidoyer auprès des décideurs régionaux, provinciaux et fédéraux pour obtenir des ressources afin de soutenir l’ACQ en médecine de famille et en soins primaires

Ressources

Si vous avez des questions ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec nous à [email protected]

Ressources

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.