Passer au contenu principal
Examens de certification bientôt offerts. Contribuez en devenant examinateur ou examinatrice du CMFC aujourd’hui!

Santé autochtone au CMFC

 

Déclaration pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) souligne la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation le 30 septembre, également appelée la Journée du chandail orange. Lors de cette journée qui revêt une profonde signification, nous reconnaissons et réfléchissons collectivement à l’époque douloureuse du système des pensionnats autochtones et à ses conséquences catastrophiques sur les peuples, les familles et les communautés autochtones du Canada.

En tant que médecins de famille et étudiants en médecine de famille, nous devons impérativement combattre le racisme à l’encontre des Autochtones, que ce soit dans le système de santé ou ailleurs. Nous devons continuer à soutenir les patients autochtones et leurs familles, dont beaucoup ont été touchés par l’expérience des pensionnats et confrontés au racisme systémique.

En 2022, le CMFC a signé une Déclaration d’engagement envers la sécurité et l’humilité culturelles dans la prestation des services de santé aux membres des Premières Nations, aux Inuits et aux Métis du Canada. Par l’intermédiaire de cet engagement public à long terme, nous allons collaborer avec l’Association des médecins autochtones du Canada afin de favoriser des soins culturellement sécuritaires et de lutter activement contre le racisme dont sont victimes les peuples autochtones qui obtiennent des soins de santé au Canada.

« Les membres du Comité sur la santé autochtone du CMFC ont mené d’importants travaux au sein de notre organisation ces dix dernières années, notamment en nous guidant dans le processus de la Déclaration d’engagement, en créant une série d’études de cas pour faire progresser les principes autochtones en matière de soins de santé et en donnant de multiples présentations sur ce sujet crucial », explique le Dr Lawrence Loh, directeur général et chef de la direction du CMFC. « Nous sommes reconnaissants pour la sagesse et l’expertise qu’ils nous apportent dans notre processus de reconnaissance des failles bien ancrées dans le système actuel et d’augmentation des perspectives autochtones dans notre travail vers la réconciliation. »

Profitons de notre pause du 30 septembre pour écouter les peuples autochtones, apprendre d’eux et les soutenir. Nous vous encourageons à vous joindre à nous pour :
  • porter un chandail ou un ruban orange acheté auprès d’une entreprise ou d’une société autochtone, comme l’Orange Shirt Society (en anglais seulement) ou un détaillant agréé, pour montrer votre soutien ;
  • envisager de donner de votre temps pour les événements organisés par les Premières Nations, les Inuits et les Métis afin de marquer l’observation de la Journée du chandail orange ;
  • regarder le court métrage Devoir de mémoire sur la santé et le bien-être des peuples autochtones au Canada et réfléchir à ces questions grâce à la liste de ressources établie par le Comité sur la santé autochtone autour du film.

Veuillez garder à l’esprit que cette période peut être perturbante pour vos collègues autochtones et réfléchissez à des façons de faire progresser les possibilités d’apprentissage au sein de votre milieu de travail sans leur en demander davantage.

« La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation est difficile pour beaucoup d’entre nous », explique la Dre Sarah Funnell, administratrice générale du CMFC, membre du Comité sur la santé autochtone et médecin de famille autochtone. « En même temps, le fait de voir des vagues oranges ce jour-là ou dans les jours qui suivent ou précèdent me rappelle l’humanité qui existe parmi nous. C’est un petit pas vers la réconciliation. La Journée du 30 septembre correspond à l’appel à l’action n° 80 de la Commission de vérité et réconciliation ; 94 appels à l’action ont été publiés en 2015. Ce n’est qu’après la découverte de tombes anonymes sur le site du pensionnat de Kamloops, en mai 2021, que la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation a été officiellement reconnue par le gouvernement fédéral. Il y a encore beaucoup à faire pour parvenir à la réconciliation. »

Le CMFC organisera une série de Cercles de discussion virtuels pour son personnel et ses membres, qui débutera le 28 septembre 2023. Il s’agit de reconnaître l’importance de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation et de réfléchir au sens et à la portée de notre engagement envers la sécurité et l’humilité culturelles. Ces rencontres permettront de promouvoir la formation, la compréhension et la discussion au sujet de la santé et de la réconciliation autochtones.

Nous reconnaissons que cette journée peut être difficile pour les peuples autochtones, y compris les médecins, les apprenants en médecine et les autres professionnels et le personnel en santé autochtones. Si vous avez besoin de soutien, n’hésitez pas à communiquer avec la ligne d’écoute téléphonique de Résolution des questions de pensionnats indiens au 1 866 925-4419.

Programmes fondés sur les forces au Canada

Les approches de soins fondés sur les forces mettent l’accent sur les forces et la résilience démontrées par les peuples autochtones pour relever les défis et favoriser leur bien-être.

  • Côte Ouest :

    • En Colombie-Britannique, le programme Sheway de la Vancouver Aboriginal Health Society est un programme d’approche unique en son genre qui offre des services sociaux et de santé complets aux femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher et qui vivent avec, ou se remettent, de problèmes d’usage de substances.
    • Sheway est un mot salish de la côte qui signifie « croissance ». Le programme intègre les pratiques culturelles dans les services et applique une approche des soins axée sur la femme et sur la réduction des méfaits. Le programme est étroitement lié à FIR (Families in Recovery), un service de 13 lits pour patientes hospitalisées de la BC Women’s Hospital, qui accueillent les femmes enceintes aux prises avec des troubles d’usage de substances. L’aînée Dre Roberta Price est l’une des aînées qui soutiennent les patientes au FIR ; elle fait en sorte qu’elles reçoivent des soins culturellement sécuritaires.
  • Prairies :

    • La gardienne du savoir Leslie Spillett est l’une des fondatrices de l’organisme Ka Ni Kanichihk qui offre des programmes et services conçus et dirigés par des Autochtones et qui a aidé plus de 20 000 Autochtones vivant à Winnipeg. À Ka Ni Kanichihk, h « la grandeur et les dons de chaque personne sont constatés et reconnus. »
      • Le projet de soins de santé sexuelle Mino Pimatisiwin du Manitoba (traitement des ITSS — infections transmises sexuellement et par le sang) dirigé par Ka Ni Kanichihk, met l’accent sur un changement systémique et aide les leaders en santé à instaurer la prestation de soins culturellement sécuritaires et des activités efficaces pour la prévention, les investigations et le traitement des Autochtones du Manitoba.
    • L’aînée Margaret Lavallee est aînée-résidente à l’Université du Manitoba depuis plus de 15 ans. Fortement attachée à sa communauté de Sakgeen et aux cérémonies, elle offre enseignement et soutien aux apprenants autochtones qui étudient dans les domaines de la santé.
  • Côte Est :

  • Nord :

    • Les navigateurs en santé aident les patients et leur famille à s’y retrouver dans le système de santé et à surmonter les obstacles.
    • Jennifer Picek, IA, est l’une des navigatrices en santé au Inuvialuit Health dans les Territoires du Nord-Ouest. Renseignements sur le rôle important de Jenn.
    • Goba care est un organisme communautaire autochtone sans but lucratif dirigé par Melinda Laboucan, qui a été coprésentatrice avec le CSA du CMFC en tant que patiente/famille partenaire au FMF 2022.
      • À la suite du décès de sa mère et de sa sœur, Melinda a voulu améliorer l’expérience de l’accès aux soins pour les personnes et leurs familles ; quand les patients doivent se rendre à Edmonton pour recevoir des soins, Goba les aide à naviguer dans le système de santé et leur offre du soutien dans leur parcours santé.

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.