Passer au contenu principal
Dr J. Paul Newell

Dr J. Paul Newell
MD, CCMF, FCMF, MV

Stratford (Ontario)

Pendant les onze dernières années de sa carrière, le Dr J. Paul Newell s’est concentré sur la santé publique dans une région rurale de l’état de la Géorgie. Selon lui, c’est grâce à sa formation en médecine de famille qu’il a acquis la panoplie de compétences nécessaires pour soutenir les personnes les plus vulnérables de cette région. 

Tout remonte à son propre médecin de famille pendant ses années formatrices à Markham, en Ontario. Ce médecin, qui travaillait à partir d’une arrière-salle de son domicile, a fortement impressionné le jeune Paul Newell. Il savait qu’il voulait devenir médecin — mais ses parents n’étaient pas convaincus. 

Il s’est donc inscrit à un programme d’art spécialisé à l’Université de Toronto, mais après deux ans, il suppliait ses parents de changer de programme. Il a consulté un conseiller pédagogique du YMCA qui lui a fait subir une série de tests. Les résultats ont indiqué que la neurochirurgie ou bien la médecine générale étaient de meilleurs choix de carrière pour lui. La médecine générale lui semblant plus intéressante, il s’est inscrit à l’Université de Western Ontario (maintenant l’Université Western) à London. 

Au moment de sa graduation en 1966, il s’est produit un changement dans la formation en médecine familiale : on a introduit les programmes de résidence, y compris un programme à London. Dr Newell a complété le programme et a immédiatement passé le nouvel Examen de certification en médecine familiale. « Il était important pour moi de passer l’examen. C’était novateur — vraiment unique et ambitieux. D’avoir passé l’examen et obtenu ma désignation de CCMF demeurent jusqu’à aujourd’hui des sources de grande fierté. » 

Un tournant de sa vie s’est produit peu après cet événement marquant : son père fut atteint d’un cancer du pancréas. Le DNewell est rentré à la maison plus tôt que prévu d’une année de formation postdoctorale à Londres, en Angleterre, pour soutenir ses parents. Il a pris soin de son père pendant les cinq derniers mois de sa vie. 

« Cette expérience m’a ouvert les yeux sur les perspectives du patient. Elle m’a fait comprendre l’importance de soulager la douleur et comment soutenir les personnes mourantes. Ce sont des rôles primordiaux pour les médecins de famille, et j’ai gardé ce savoir avec moi tout au long de ma carrière, » explique DNewell. 

Il a commencé son parcours en médecine familiale universitaire lorsqu’il s’est joint au nouveau département de médecine familiale de Western en 1971. « Ce fût un moment charnière pour la discipline, et l’équipe de London abordait la médecine familiale différemment. Notre objectif était d’aider les gens à rester en bonne santé — et non pas uniquement de traiter les maladies. » 

Sa participation à l’établissement d’un centre de santé pour répondre aux besoins de la population rurale et des communautés des Premières Nations au sud-ouest, dans le comté de Middlesex, l’a aussi préparé pour ses responsabilités futures. « Il s’agissait d’un guichet unique novateur avec dentiste et pharmacien; du personnel infirmier en pratique avancée, ainsi que des travailleurs sociaux et du personnel en santé publique. Le centre a eu un impact déterminant sur mon travail visant à soutenir les populations minoritaires et défavorisées aux É.-U. » 

En 1979, Dr Newell a accepté de lancer un programme de résidence à Belleville, en Illinois. « Le Canada avait une longueur d’avance en ce qui concernait les soins axés sur le patient. Wayne Weston et Moira Stewart étaient des pionniers dans ce domaine. J’ai appliqué leur approche à mon travail avec les programmes de résidence en Illinois et en Géorgie. » 

« Vivant aux É.-U. aussi longtemps que je l’ai fait, j’ai pu reconnaître les nombreux points forts du système canadien, » a déclaré le Dr Newell. « La médecine familiale forme la structure et se situe au cœur du système de santé. » 

Dr Newell est récemment revenu au Canada. Il vit à Stratford, en Ontario, avec son épouse. 

Ressources

Aucun résultat trouvé.

Aucun résultat trouvé.